Cadres nationaux

 

Vue d'ensemble des groupes cibles

 vue ensemble des groupes cibles cadres nationaux

Road To Top 2015

 road to top 2015

Principaux chiffres

  • Chez les dames, on devient pro entre 15 et 17 ans, chez les messieurs entre 16 et 18 ans
  • Les filles peuvent être sélectionnées dans le cadre A ou B à partir de 11/12 ans et les garçons à partir de 12 ans
  • L’âge - limite d’appartenance au cadre est de 22 ans chez les dames et de 23 ans chez les messieurs
  • La décision finale pour les sélections relève du headcoach – dans le domaine M14 du chef des juniors
  • Les sélections ont lieu chaque année (en juin) – à cela s’ajoutent les sélections intermédiaires en décembre
  • Les joueuses/joueurs du cadre A ont le potentiel d’atteindre une place dans le top 100 WTA ou le top 150 ATP
  • Les joueuses/joueurs du cadre B ont le potentiel d’atteindre une place dans le top 200 WTA ou le top 250 ATP
  • Les joueuses/joueurs du cadre C ont le potentiel d’atteindre une place dans le top 400 WTA ou le top 400 ATP
  • Le cadre C est un cadre de formation
  • Toutes et tous les joueurs suisses ayant atteint le top 100 ces 20 dernières années étaient au moins finalistes du Championnat CH
  • Après trois ans sur le circuit, on doit s’être hissé dans le top 300 (WTA) / top 500 (ATP) pour pouvoir espérer une place dans le top 100
  • Anciens top juniors dans le top 100 ATP: 93% (juniores 97%)
  • Quarts de finale Juniors Roland Garros (chances d’appartenir au top 100): 50%

Cadre régional-Règlement NP1

Généralités

Un joueur/une joueuse appartenant au niveau de performance 1(NP1) ou au cadre C peut bénéficier des prestations d’une seule Association régionale au cours d’une année d’entraînement. Les responsables des juniors dans les Associations régionales doivent donc s’arranger entre eux lorsqu’un joueur/une joueuse s’entraîne dans plusieurs Associations régionales. Une année d’entraînement commence le 1er octobre et dure jusqu’au 30 septembre de l’année consécutive

Swiss Tennis soutient l’encouragement décentralisé des joueurs/joueuses du NP1 et du cadre C par un montant annuel de CHF 300‘000. Ce montant est transféré aux Associations régionales en fin d’année, après le décompte effectué par le président de la CONJUN.Les joueuses et les joueurs NP2 ne sont pas encouragés au moyen de cette cagnotte de CHF 300‘000, mais avec les ressources disponibles dans leur association régionale.

Les associations régionales sont compétentes pour l’encouragement des joueuses et des joueurs NP1 et NP2. L’encouragement est coordonné avec Swiss Tennis sur la base du concept d’encouragement national et sur la base des directives de Swiss Olympic. Les associations régionales sont autonomes dans leur encouragement de la relève et répondent de son organisation et de la gestion sous observation des consignes valables en la matière.

En vertu des statuts, la Conférence des responsables des juniors est investie des tâches et des compétences suivantes:

  • Information réciproque et échange d’opinion
  • Droit d’écoute et de codécision dans le domaine de l‘encouragement de la relève de Swiss Tennis en casde modifications des règlements et des concepts
  • Décide de façon autonome dans le domaine du niveau de prestation 1 sur le décret de directives minimales et de règlements, ainsi que sur l’affectation de l’aide financière de Swiss Tennis
  • Se constitue elle-même
  • Définit son organisation dans un règlement qui doit être approuvé par le CD
  • Le contenu du règlement de la CONJUN est révisé et adapté au besoin

Critères de répartition des subventions de Swiss Tennis

La subvention de Swiss Tennis est versé sur la base des principes suivants:

  • Affectation exclusive à l’encouragement de la relève
  • Chaque association régionale reçoit un montant de base de CHF 1‘000 si le travail administratif est liquidé dans les délais et que le responsable des juniors ou son suppléant participe à la réunion de la CONJUN qui a lieu une fois par an
  • Les calculs sont effectués sur la base sur l'ensemble des joueurs et joueuses sélectionnés du NP1 qui remplissent les conditions stipulées.
  • Les joueuses et les joueurs du cadre C touchent 50% de plus que les joueuses/joueurs NP1
  • Le nombre total des joueurs sélectionnés constitue la base pour le calcul de la somme totale (=ST)

Critères de sélection

Classement

La liste des sélections est préparée par le président de la CONJUN immédiatement après la parution du classement de la seconde moitié de l’année concernée et soumise pour contrôle aux responsables des juniors concernés. La sélection des joueuses et des joueurs dans le niveau de performance 1 se fait à l’automne de l’année concernée en fonction des critères de classement suivants:

critere selection nationaux

La sélection peut toutefois être refusée aux joueuses et aux joueurs qui remplissent les critères pour les raisons suivantes:

  • Manque de collaboration avec leur Association régionale ou avec Swiss Tennis
  • Raisons disciplinaires (violation des règles de fair-play, etc.)

Tournois

Les joueuses et les joueurs sélectionnés dans le niveau de performance 1 doivent s’inscrire aux Championnats nationaux des juniors (hiver et été). La participation aux qualifications et, s’ils sont qualifiés, la participation aux Championnats nationaux des juniors (été et hiver) est obligatoire. Si en cas de maladie ou de blessure, l’athlète ne peut pas jouer, un certificat médical doit être envoyé au président de la CONJUN.

Recommandations

Planification des matchs

Les joueuses et les joueurs ayant accompli leur 13e année devraient disputer au moins 25%, les joueuses et les joueurs ayant accompli leur 15e année au moins 50% des tournois dans la catégorie des actifs. Les catégories d’âge 2003 et plus jeunes devraient disputer au minimum 25 matchs et au maximum 75 matchs officiels durant l’année d’entraînement.

Recommandation pour l’entraînement

Toute joueuse et tout joueur du niveau de performance 1 devrait suivre au moins 3x par semaine un entraînement tennistique de 1 ½ heure et au moins 2x par semaine un entraînement de préparation physique de 1 heure. Au moins un entraînement tennistique et un entraînement de préparation physique devraient avoir lieu chez un entraîneur de l’Association régionale ou un entraîneur suffisant aux exigences posées par Swiss Tennis pour le niveau de performance 1.

Jusqu’à l’âge de 13 ans, toute joueuse et tout joueur du niveau de performance 1 devrait suivre 2x par semaine une préparation physique spécifiquement tennistique ou une préparation physique spécifiquement tennistique et une préparation poly sportive. À partir de 14 ans, il faudrait 2 préparations physiques spécifiquement tennistiques par semaine.

Exigences envers l’entraîneur

Les entraîneurs de tennis travaillant au niveau de performance 1 devraient attester au minimum d’une formation d’entraîneur de compétition B ou commencer une telle formation dans les 12 mois suivant leur entrée en fonction comme entraîneur au niveau de performance 1. Les préparateurs physiques travaillant au niveau de performance 1 devraient attester d’un diplôme de professeur de sport, entraîneur de compétition A Condition ou entraîneur A de Swiss Olympic ou commencer une telle formation dans les 12 mois suivant leur entrée en fonction comme entraîneur au niveau de performance 1.

Cadre C

Les dispositions régissant le cadre C sont détaillées dans le concept de promotion de la relève de Swiss Tennis.